Skip links

Jouer c'est réussir !

Renforcez la productivité de votre entreprise,
diminuez le coût de l'absentéisme,
et augmentez la motivation, la créativité et le
bien‑être de vos collaborateurs par le jeu de société.

Play

QUELQUES SUCCÈS ENGRANGÉS GRÂCE À LA LUDIFICATION…

chiffres_productivité
PRODUCTIVITÉ
Objective logistics: logistique, +40 % marges bénéficiaires.
LiveOps: call-center, -15 % temps d’appel, ventes +8 %.
Domino’s Pizza: revenu +30 %.
Moosejaw: habillement, 76 % ventes via ludification, ROI 560 % en 1 an.
Popchips: agro-alimentaire, ventes +40 % (100 M$).
chiffres_absentésime
ABSENTÉISME
CaLLogix: call-center de 200 personnes, -50 % turnover et -80 % d’absentéisme de courte durée, 380.000 $ d’économies par an.
chiffres_implication
IMPLICATION
SAP: IT, +400 % d’utilisation de son ERP et 96 % de retours complets.
Omnicare: pharmaceutique, +100 % d’utilisation de son IT service desk.
Google: IT, 100 % de remplissage correct des notes de frais.
Ford Canada: automobile, +100 % d’actions sur le portail sécurité en 5 semaines.
Le jeu réduit votre niveau de stress, il améliore vos relations avec les autres et il garde votre cerveau alerte. Le potentiel humain se découvre par le jeu. Plus encore: le jeu est indispensable au progrès humain, car les concepts nouveaux, audacieux et novateurs germent dans les cerveaux habitués à jouer avec les idées.
Dr. Pr. Stuart Brown, National Institute for Play
Les joueurs ont l’air plus heureux, arrivent à mieux se concentrer et sont plus productifs que les autres.
Lenore Terr, professeur de psychiatrie à l’université de Californie
L’élément psychologique fondamental est que le jeu permet de s’oublier soi-même. Et seul l’oubli de soi, associé au plaisir – qui, on le sait, est la voie royale de l’apprentissage – permet de se dépasser et d’être créatif. Voilà la grande différence entre les enfants et les grandes personnes : les premiers, en effet, jouent pour se découvrir et se structurer ; les seconds, pour s’oublier et se dépasser.
Le jeu implique encore plus les joueurs dans leurs tâches par le biais des récompenses, du renforcement positif et des boucles de réaction.
Gabe Zichermann, Founder Institute, CEO Gamification.co
Chaque fois qu’un joueur prend une décision, il stimule le noyau causé, le thalamus et l’hippocampe dans son cerveau. Trois régions qui sont associées à la récompense et à la motivation. Si vous vous contentez de regarder le jeu, ces zones ne sont pas stimulées.
Jane McGonigal, On the neuroscience of play
Les fondateurs de Davidson Consulting, n°1 des Palmarès Best Workplaces France 2014 et Europe 2014, attribuent leur réussite ” au positionnement de l’individu au centre de notre entreprise dans une ambiance de travail saine, dynamique et fun […] amenée par la ludification, le développement de la créativité et la prise d’initiatives”.
Bertrand Bailly, Co-président de Davidson consulting (Cercle de Wallonie, 2015)
Cela fait plus de vingt ans que L’Oréal, suivi par beaucoup d’autres, utilise le ” serious game ” dans ses processus de recrutement, à des fins de sélection. La dimension ludique favorisant l’acquisition des connaissances, les ” serious games ” sont aussi très présents dans la formation : depuis des décennies tous les pilotes d’avion sont formés sur des logiciels de simulation de vol qui ne sont rien d’autres que des jeux (d’ailleurs commercialisés en tant que tels).
La Tribune
Transformer des tâches répétitives ou fastidieuses en jeu, c’est remplacer la contrainte par un défi que chacun s’approprie et relève – pour le fun, par goût pour la compétition ou parce qu’il y a quelques chose d’intéressant à gagner. L’avantage ? Comme c’est un jeu, on s’y prête de bien meilleure grâce que si c’était une injonction venant de la hiérarchie…
La Tribune
Le jeu de société apporte trois plus-values essentielles aux collaborateurs: socialisation, apprentissage, bien-être.
• Socialisation : en jouant ensemble, on apprend à mieux se connaître et à s’apprécier.
• Apprentissage : les règles du jeu peuvent non seulement augmenter la productivité mais aussi la qualité des tâches effectuées*.
• Bien-être : le jeu est une activité hors du temps et qui procure du plaisir.
*Pour peu que celle-ci puisse être objectivement quantifiée.
Les applications et méthodes ludiques sont pertinentes et créatrices de valeur dans tous les domaines où il faut encourager la collaboration.
La Tribune
Le jeu est rassembleur parce que c’est une activité qui apporte plus de plaisir à plusieurs que tout seul. Comme dans le sport, il soude une ” équipe ” pour vaincre l’adversité, que ce soit une ” équipe ” adverse (jeux compétitifs), un environnement défavorable ou hostile (jeux coopératifs), voire les deux.
Le jeu encourage les collaborateurs à s’impliquer davantage dans la recherche de solutions en activant des mécanismes d’émulation et non de simple compétition.
La Tribune
Les initiatives de ludification qui donnent les résultats attendus présentent trois points communs :
Une conception très soignée (graphismes, mécanique de jeu et intégration dans les processus de travail).
La transparence sur les objectifs (implication et discours transparent du management).
Des récompenses non stigmatisantes (préférer les récompenses “pour l’équipe” aux récompenses individuelles).
Le stress est l’ennemi de votre entreprise. Outre son coût exorbitant, il diminue la qualité du travail de vos collaborateurs, et donc de vos produits et services, et il peut être fatal pour vos rapports avec votre clientèle.
En Belgique, deux personnes sur trois (64%) souffrent de stress au travail. (source: Médiarte 2014)
Depuis 2009, la proportion d’employés qui estiment subir un niveau de stress insupportable est passée de 26,5% à 30,8%. (source: SD Worx 2016)
Les problèmes liés au stress sont responsables de plus d’un tiers des jours d’absence pour maladie.
(source: étude Médiarte 2014)
L’absentéisme coûte en moyenne 5378,5 €/employé/an. (coûts directs et indirects, données: Sécurex 2017).
L’absentéisme pour cause de stress coûte donc 1792,84 €/employé/an.
Selon Securex, “plus l’entreprise compte de collaborateurs, plus le risque d’absentéisme augmente”.
Les travailleurs des plus petites PME tombent moins souvent malades; quand c’est le cas  leur absence est alors de très longue durée.
Dans les plus grandes PME, les travailleurs se portent plus fréquemment malades mais pour de brèves absences répétées.
À mesure que les PME grandissent, elles voient leur culture familiale se transformer en une culture de l’absentéisme. Les travailleurs des plus grandes PME se portent ainsi deux fois plus souvent malades que ceux des plus petites PME.
Les plus grandes entreprises (à partir de 500 collaborateurs) doivent faire face à des absences à la fois fréquentes et de longue durée.
Les facteurs qui influencent le plus le niveau de stress sont le poids mentale et émotionnelle, les délais et le volume de travail (82%).
Un second facteur déterminant est l’environnement social (64,7%), à savoir la mesure dans laquelle l’organisation se préoccupe du bien-être de ses employés et le manager se soucie de la dimension humaine du travail.
Le troisième paramètre important est la culture d’entreprise (59,8%).
(source: SD Worx 2016)

Ludification

Augmentez la productivité et la motivation de vos collaborateurs et la cohésion de votre équipe.

Atelier ludique

Renforcez votre équipe ou vos partenaires autour d’un défi ludique et sympa.

Pause ludique

Boostez l’efficacité et le bien-être de vos collaborateurs avec des pauses “jeu de société” malignes.

Jeu sur mesure

Multipliez votre impact par un jeu spécialement conçu pour vous et vos besoins !

POURQUOI LE JEU DE SOCIÉTÉ ?

Parce que le jeu de société rencontre parfaitement les exigences de productivité, motivation et bien-être au travail tout en cultivant huit compétences essentielles à la réussite de vos projets.

CHALLENGE
Tout jeu est un challenge qui nourrit votre combattivité. C’est une épreuve pour vous améliorer, pour battre votre record.
GESTION DE RESSOURCES
Pour gagner vous devez gérer les ressources dont vous disposez et tirer le meilleur parti de toute adversité.
NÉGOCIATION
Bluff, prise de risque, troc, flegme, duel de regards, le jeu vous plonge dans une négociation tendue.
COOPÉRATION
Que le jeu soit coopératif ou compétitif, savoir collaborer, même temporairement est une des clés de votre succès.
Et si on jouait ?
Trouvez le dragon caché sur ce site
et gagnez une réduction sur votre
première commande chez LUDOboost !
CONFIANCE EN SOI
À chaque victoire, à chaque fois que vous sentez que vous maîtrisez mieux un jeu, votre confiance en soi grandit.
BIEN-ÊTRE
Le plaisir du jeu, le moment de pause hors du temps permet d’augmenter votre bien-être et donc de diminuer le stress du travail.
CRÉATIVITÉ
Le jeu vous force constamment à vous adapter, à trouver des parades inédites, de nouvelles tactiques face aux situations qui se présentent. Bref, il développe votre créativité.
ACTIVATION INTELLECTUELLE
Le plaisir et les mécanismes variés du jeu activent votre cerveau. Il vous rend plus attentif, plus efficace, plus créatif. Bref, plus performant !

NOS PRODUITS

Avec LUDO Boost, adoptez une culture d’entreprise ludique pour booster vos résultats tout en améliorant la motivation et le bien-être de vos salariés !

Ludification dragon
pauses_ludiques-3000x948